Comment choisir ses variétés potagères ?


Débuter / mardi, novembre 6th, 2018

Vous avez fait l’état des lieux de votre balcon et vous avez vos pots aux dimensions adaptés à votre balcon ? Vous avez bien avancé ! Maintenant, nous allons voir ensemble comment choisir au mieux ce que vous voulez faire pousser sur votre balcon.

A- Faire votre « wishlist » de graines

Faites la liste de ce que vous souhaiter semer et vérifier si la saison actuelle s’y prête. En effet, difficile de faire pousser des tomates cerises en plein mois de décembre. Chaque graine possède sa ou ses période(s) de semis. Il est important d’en tenir compte pour être sûr d’avoir des pousses.

Faire votre liste de graines

B – Faire connaissance avec vos futures plantes

Une fois la fameuse liste faite, il faudra vous renseigner sur chaque variété. Savoir l’espace dont elle aura besoin pour se développer dans son pot (diamètre et profondeur). Mais aussi l’exposition d’ensoleillement dont elle aura besoin. Vous pouvez ensuite l’inscrire sur votre schéma (fait dans l’étape 1) dans le pot qui va bien. Vous l’aurez compris, il faut veiller à ce que chacun de vos plants soit dans le pot adapté à sa taille et placé selon son besoin d’exposition. En effet, chaque variété à besoin d’un certain espace pour pousser de manière optimale.

  • Pour faire simple, placez les plantes qui ont le plus besoin de soleil dans les coins les plus ensoleillé. Et les autres dans les trous restants.
  • Prenez aussi en compte la hauteur que feront vos plants lorsqu’ils auront poussé. Il faudra leur réserver une place plus ou mois importante.

Astuce : faites un tableau. Vous y verrez plus claire ce qui peut aller ensemble. Vous pouvez mettre différentes variétés dans un même pot, tant que vous respectez l’espace de chacun.

Vous pouvez télécharger votre tableau vierge des variétés potagères au format Word et au format PDF.

On peut établir des codes pour mettre en évidence les similitudes entre chaque variété et voir ce qui peut aller ensemble. Pour quelqu’un de visuel, cela est plus concret ! En utilisant la même couleur pour chaque profondeur de pot, on sait ce que l’on peut potentiellement mettre dans un même pot par exemple. On peut aussi surligner d’une couleur différente les besoins d’exposition de chacun. Enfin, pour faciliter mon organisation, lorsque la saison est venue pour une variété d’être semé, je me réfère à mon calendrier lunaire. Je note la ou les dates propices sur le tableau (sur les 5 premières lignes, juste après le nom de la variété se trouve les jours propices, ce que j’ai semé au mois de novembre)

Cette étape est selon moi essentielle pour avoir un potager digne de ce nom. Si vous n’avez pas le temps de chercher tout ces renseignements, que vous ne vous sentez pas prêt ou que vous ne souhaitez consacrer qu’une petite partie de votre balcon à ce projet, commencer par une ou deux variétés puis augmentez au fur et à mesure.

En somme : allez y à votre rythme !

Pour résumer…

Je choisis mes variétés potagères en fonction :

  • de la saison actuelle,
  • de l’espace dont elle a besoin pour se développer,
  • de l’exposition au soleil dont elle à besoin pour se développer,
  • je la place sur mon schéma dans le pot qui lui convient.

Bonne étude à vous !

Cet article ne vous a pas plu ? Des remarques ou des questions ? A vos clavier …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *